Calculer sa date d’ovulation

Calculer également sa date d’accouchement après FIV et TEC

L’ovulation est le moment ou l’ovule de la femme libérée est assez mature pour être fécondé par un spermatozoïde. Il faut savoir que chaque mois, le corps de la femme libère un ovule qui va être fécondé ou pas. Il faut aussi noter que le cycle de chaque femme est réglé de sorte à avoir une seule période dans le mois ou l’ovulation doit avoir lieu si celle-ci s’attend à une grossesse. Ainsi il est important de bien détecter cette période afin de mieux s’abstenir ou plutôt de réussir à avoir une fécondation. Les paragraphes qui suivent vous donnent plus de détails à ce niveau.

Différence entre ovulation et fécondation

On parle d’ovulation pour indiquer une période qui s‘étend en général sur quelques jours plus ou moins selon le cycle de chaque femme. Durant cette période, l’ovule qui aura été libéré sera assez mature pour s’associer à un spermatozoïde.

La fécondation quant à elle indique une période plus grande durant laquelle cette association entre l’ovule et le spermatozoïde peut se faire.

Ainsi, pour qu’il y a ait fécondation, il faut bien repérer la période d’ovulation.

Bien repérer la période d’ovulation dans le cycle féminin

Pour bien déterminer la période d’ovulation, c’est-à-dire le moment où l’ovule est libéré, il faut bien observer son corps. En effet, certains symptômes peuvent apparaitre pour indiquer que la fécondation d’un ovule peut avoir lieu. Parmi ces symptômes, on note :

  • De légers ballonnements du ventre,
  • Une température un peu élevée,
  • Une sensation de tension mammaire,
  • L’apparition d’une glaire transparente ou encore
  • Un accroissement de la libido.

Ces symptômes peuvent apparaitre à espace régulier si le cycle menstruel est lui-même régulier ou s’il n‘y a pas de moyen de contraception. En effet la prise de pilules peut perturber le cycle et empêcher la période d’ovulation d’apparaitre à la même date tous les mois.

Il faut également savoir que la période d’ovulation peut être fixée à 14 jours avant le début des règles pour les femmes ayant des cycles réguliers. Quant à l’ovule qui est libéré durant cette période, elle ne résistera que 24 heures maximum. Ainsi, pour que cet ovule ait plus de chance d’être fécondé, la période de fécondation commence au moins 3 jours avant et s’achève 1 jour après l’ovulation. Les spermatozoïdes n’ont certes pas beaucoup de temps, mais ils peuvent quand même retrouver l’ovule pour le féconder.

Différences entre les symptômes d’ovulation et ceux des règles

Certaines femmes confondent ces deux périodes puisque certains symptômes sont identiques. En effet, les symptômes qui apparaissent dans les deux cas sont les tensions mammaires ou encore les ballonnements au niveau du ventre.

En revanche, dans la période d’ovulation, on n’a pas de douleurs à la tête comme on peut le ressentir juste avant le début des règles.

Plus encore, la période d’ovulation est un moment pour la femme ou elle déborde d’énergie et est de bonne humeur. A contrario, la période des règles entraine parfois une irritabilité et de la fatigue chez certaines femmes.

Cas particuliers

Dans certains cas, on peut ne pas ressentir ou identifier les symptômes liés à l’ovulation, car il n’y a pas vraiment de période d’ovulation. C’est le cas :

  • Lorsqu’on utilise des pilules contraceptives (qui sont censées bloquer l’ovulation),
  • Lorsqu’on porte d’un stérilet hormonal,
  • Lorsqu’on a des cycles très irréguliers, ou
  • En cas de stress intense ou de changement brusque dans l’environnement de la femme.