Calculer IMC homme et femme

Calculer également l’IMC enfant et adolescent.

IMC (kg/m2)Interprétation (selon l’OMS)
Inférieur à 16Anorexie ou dénutrition
Entre 16.5 et 18.5Maigreur
Entre 18.5 et 25Corpulence normale
Entre 25 et 30Surpoids
Entre 30 et 35Obésité modérée (Classe 1)
Entre 35 et 40Obésité élevé (Classe 2)
Supérieur à 40Obésite morbide ou massive

L’IMC indique la mesure de la masse corporelle qu’elle soit élevée ou faible. Avec cet indice, on peut savoir si l’on est en surpoids ou s’il faut plutôt penser à prendre du poids, tout ceci dans le but d’avoir une santé équilibrée.

Connaitre son IMC ou son Indice de Masse Corporelle permet de prévenir les maladies telles que l’hypertension, le diabète ou encore les problèmes liés au cœur. En effet, si on remarque qu’on est en surpoids, on peut immédiatement travailler pour perdre des calories et éviter ainsi d’avoir des artères bouchées par l’excès de graisse.

Cette formule de calcul universelle concernait avant les personnes qui ont entre 18 et 65 ans, mais, depuis maintenant plusieurs années, il est possible de déterminer aussi l’IMC des jeunes enfants et des adolescents. On peut désormais détecter très tôt chez l’enfant une insuffisance pondérale ou des risques d’obésité.

L’IMC plus en détail

L’Indice de Masse Corporelle permet simplement de savoir si le poids d’une personne correspond à sa taille. En effet, à chaque taille correspond un poids « idéal », un poids dans lequel il y a le moins de risque possible d’attraper des maladies liées à la dénutrition ou à l’excès de graisse dans le corps ou l’excès de sucre. Tous les médecins contemporains se servent de cette formule pour évaluer la qualité du suivi nutritionnel que ce soit des enfants ou des adultes.

Calcul de l’IMC

Pour avoir un calcul exact de l’IMC, l’Organisation Mondial de la Santé (l’OMS) recommande d’utiliser la formule suivante : (IMC = poids en kg/taille² en m)

Exemple : prenons le cas d’une personne qui mesure 1,7 mètre et qui pèse 85 kg. Le calcul de son IMC sera : IMC = 85/1,7² = 29.4

Connaitre un IMC normal

On dit qu’un IMC est normal lorsqu’il est compris entre 18,5 et 25. Ainsi, on parle de maigreur lorsque le résultat est en dessous de 18,5 et de surpoids lorsqu’on est au-delà de 25. Dans l’exemple qui précède, notre personnage est donc en surpoids. Il faut tout de même préciser que tant que le chiffre n’a pas encore atteint 30, on ne peut pas parler encore d’obésité.

Voici comment l’OMS recommande d’interpréter les résultats de l’IMC :

  • IMC au-delà de 40 : on parle d’obésité massive => dans tous les cas d’obésité, il faut faire une consultation médicale pour savoir quel régime adopter.
  • IMC compris entre 35 et 40 : on parle d’obésité sévère
  • IMC compris entre 30 et 35 : on parle d’obésité modérée
  • IMC compris entre 25 et 30 : on parle de surpoids : il faut dans ce cas veiller à ne pas tomber dans l’obésité, et si possible perdre du poids.
  • IMC compris entre 18,5 et 25 : on parle de corpulence normale : il suffit de continuer à manger équilibré pour maintenir le poids.
  • IMC compris entre 16,5 et 18,5 : On parle de maigreur : si l’on ressent le besoin de grossir, une consultation médicale s’impose.
  • IMC en dessous de 16,5 : on parle de dénutrition : il faut dans ce cas consulter un médecin pour savoir quel traitement à suivre pour avoir une santé équilibrée.

NB : bien qu’efficace pour les adultes, cette formule ne convient pas pour le calcul de l’IMC des séniors, des femmes enceintes et des femmes qui allaitent. Cette méthode n’est également pas toujours très adaptée pour les enfants qui ont moins de 18 ans.